Des joueurs de basket … avec une tête bien faite !

Félicitations à nos jeunes joueurs ayant obtenu leur bac.👨‍🎓⛹️‍♂️

Les vacances peuvent commencer.

Bravo les petits 👍👏

Assemblée Générale – 21 Juin 2019

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE. 👨‍💼👨‍💻

Notre assemblée générale se tiendra le Vendredi 21 Juin à 19h30 heures, à l’Espace François Mitterrand.

Nous serions heureux et honorés de votre présence pour cette assemblée dont les points suivants seront à l’ordre du jour :

– Rapport moral du Président, 🤵
– Rapport sportif, 🏀
– Rapport financier du Trésorier, 📊💶
– Remerciements, 🤝
– Saison 2019/2020, 📆
– Questions diverses… ⁉️

Elle sera également l’occasion de vous remercier de vive voix pour l’intérêt et le soutien que vous apportez à notre association autour d’un vin d’honneur, servi à l’issue de cette réunion.🍷🥜

#StadeMontoisBasketMasculin #MontdeMarsan

Super Coupe Sud-Ouest : Les Montois perdent en 1/2 finale.

Défaits 65 – 73 face à Adour Dax Basket, les Montois ratent leur rendez-vous de Pomarez.

Adour Dax Basket et l’ASCH en finale à Pomarez

Final Four de la Super Coupe Sud Ouest

Cela fait un sacré bail que les Montois n’ont plus fait le chemin de “La Mecque” pour y disputer une finale. Le dernier voyage date de 2012 où les gars de la Préfecture s’étaient inclinés d’un tout petit point face au HDC ( 66 à 65 ) en finale de la Coupe du Monde des Landes au bout d’une rencontre aussi haletante qu’électrique. L’année précédente avait été plus favorable puisqu’il y avaient remporté leur dernier trophée : la Super Coupe Sud Ouest édition 2011. Depuis, le club de la Préfecture s’est montré particulièrement discret dans les compétitions à élimination directe, encaissant parfois de retentissants camouflets face à des équipes issues de divisions bien inférieures. Il a fallu l’arrivée aux affaires du Chalossais Patrick Dumas pour redonner du mordant à ses troupes. Dès la saison dernière, on avait retrouvé des garçons mobilisés vendant chèrement leur peau, chose qui avait bel et bien disparue les années précédentes. Cette année, lors des premiers tours de la Super Coupe, le tirage au sort leur a désigné des adversaires qu’il leur a fallu vaincre sur leurs terres et ils ont su faire preuve d’autorité à Colayrac et à Pau. Certes, la quête du Graal du basketteur Landais ( Coupe Guy Candau ) s’est brutalement interrompue en quarts de finale face à l’ESMS mais cette dernière a senti le vent du boulet et n’a dû sa qualification pour le dernier carré qu’à une rédhibitoire panne d’essence des Montois au moment de l’emballage final. Le tir a été rectifié quelques jours plus tard en quarts de finale de la Super Coupe et les gars de la Préfecture ont brillamment obtenu leur revanche. Ils se sont ainsi réouvert les portes de La Mecque et espèrent en ressortir “à hombros”, comme chacun des 4 participants à cette fête. Le temps étant passé, il ne reste que le capitaine Adrien Laffitte à avoir participé aux finales de 2011 et 2012. Bien entendu, il compte fermement emmener ses troupes vers un succès qui serait le cinquième depuis la création de l’épreuve. En demi-finale, les Montois héritent de la seule formation engagée en championnat régional ce qui les installe automatiquement dans le fauteuil de favori. Ce n’est assurément pas la place qu’ils préfèrent occuper mais, comme pour les premiers tours, il va falloir qu’ils s’en accomodent et fassent preuve d’autorité. En outre, il est fréquent que le public prenne fait et cause pour le “petit poucet” Dacquois qui viendra presque en voisin et sera bruyamment soutenu par une armée de supporteurs galvanisés par le retentissant exploit accompli par la bande à Cambon face à Garonne. En tout cas, le Stade Montois refait surface en matchs de coupes depuis deux ans, cela n’est pas pour déplaire à son fidèle carré de partisans qui auront plaisir à retourner eux aussi à La Mecque.

Une semaine de stage 100% en anglais.

Les Frenchy US CAMP passent par chez vous ! Avec ses intervenants AMÉRICAINS, de nouveaux exercices, de nouvelles technologies et méthodes d’apprentissage le tout 100% en ANGLAIS !

Vidéo découverte Frenchy US CAMP :
https://www.youtube.com/watch?v=j4tB36qDE6Y

Vidéo découverte sur les Frenchy PHENOMS :
https://www.youtube.com/watch?v=BrWj7aap4XY

Les célèbres FitTlights seront accompagnés de la dernière méthode Pro FTS créée par Arnaud Ferec (préparateur physique de Kobe Bryant)

Vidéo des Fit Light :
https://www.youtube.com/watch?v=z35-z6kw1eU

Ouverts à tous et à toutes, les Frenchy US CAMP sont des camps élites abordables à tous les niveaux ! Le parfait mélange entre un travail intense et du fun vous permettra de progresser à la fois en anglais, et en basket !

Préparez-vous, nous arrivons bientôt et les places sont limitées :
Du 29 juillet au 02 août 2019, notre camp aura lieu dans le club du Stade Montois Basket Masculin de Mont-de-Marsan !

Nous proposons des solutions de paiements adaptées et acceptons les chèques vacances !

Alors faites vite et rejoignez-nous si vous souhaitez vivre l’expérience Frenchy US CAMP ou si vous souhaitez simplement la découvrir !

Inscriptions sur le lien ci-dessous :
http://www.frenchyassociate.fr/frenchy-u…/mont-de-marsan-40/

WE ARE NOT THE BEST BY CHANCE !

Final Four U15 Élite France U15 : Remerciements des dirigeants

Les dirigeants du Stade Montois Basket Masculin remercient chaleureusement la FFBB ainsi que le Comité des Landes de Basket qui lui ont permis, les 4 et 5 Mai, d’être l’hôte d’un week-end 100 % basket, à l’Espace François Mitterrand.

Ce week-end a commencé matinalement le samedi 4 par le premier tournoi 3×3 organisé dans notre ville de Mont-de-Marsan. Il s’est poursuivi ensuite le même jour par les ½ finales du Final Four NM U15 Élite Groupe A, puis s’est terminé en apothéose le dimanche 5 Mai par la petite et la grande finale de cette compétition nationale qui mettait aux prises les 4 meilleures équipes françaises, à savoir Adour Dax Basket, ALV Basket, Marne-la-Vallée Basket et Saint Charles Basketball.
L’épilogue du week-end a vu l’équipe de Marne-la-Vallée Basket, dans une ambiance survoltée, s’imposer brillamment face aux valeureux Landais de Adour Dax Basket et remporter le titre tant convoité de champion de France.

Les dirigeants du Stade Montois Basket Masculin remercient tous les acteurs qui ont participé aux rencontres du week-end et les félicitent pour leur comportement irréprochable sur le terrain ainsi que la qualité du jeu qu’ils ont offert au nombreux public présent pendant ces 2 jours. Ils ont grandement valorisé l’image de la formation du jeune basketteur.

Les dirigeants du Stade Montois Basket Masculin tiennent également à remercier chaleureusement tous les bénévoles du club qui ont participé à cet évènement 100% basket. Par leur présence et leur investissement, ils ont contribué à ce qu’il soit une belle réussite et que règne tout au long de ces 2 jours une grande convivialité, appréciée de tous … Tout ce que nous espérions en préparant cet évènement.

Un grand Merci à vous tous et au plaisir de se revoir très vite.

Les dirigeants du Stade Montois Basket Masculin.

Super Coupe Sud Ouest : Les Montois iront à Pomarez.

Cela faisait bien longtemps que les Montois avaient perdu l’adresse de Pomarez, la Mecque du basketteur Landais. Ils n’y sont pas retournés depuis belle lurette, la faute à des parcours sans gloire, tant en Coupe du Monde des Landes qu’en Super Coupe Sud Ouest. Avec l’arrivée du technicien Horsarrois Patrick Dumas, les choses ont évolué depuis deux saisons et les gars de la Préfecture abordent ce genre de rencontres “couperet” avec une détermination plus importante que leurs prédécesseurs. Cette année, ils ont manqué de peu d’accéder au dernier carré en Coupe des Landes mais ils ont su remarquablement prendre leur revanche sur l’ESMS pour décrocher leur visa pour le Final Four de la Super Coupe Sud Ouest qui se déroulera les 17 et 18 mai prochain dans les arènes couvertes de Pomarez.

Ils y affronteront les régionaux de l’ADB ( Adour Dax Basket ) qui ont accompli lundi l’exploit de sortir les Nationaux ( N2 ) de Garonne après prolongation, s’il vous plaît. Dans le sillage de Cambon ( 38 points ) et des frères Dulouat ( 33 à eux deux ), les Dacquois ont inscrit la plus belle page de l’histoire du club et ne voudraient pas s’arrêter là. Ils disposeront cette fois de 7 points de bonus qui vont leur permettre de faire la course en tête en début de rencontre. Il faudra que les Montois trouvent les ingrédients pour briser la dynamique adverse afin d’atteindre la finale qu’ils n’avaient pas disputée depuis 2008.

Super Coupe “Sud Ouest” : Le Stade Montois est le premier qualifié pour le Final Four de Pomarez

Dans le premier choc 100% landais de ces quarts de finale, les Montois, pensionnaires de NM3, ont éliminé l’ESMS qui évolue une division au dessus

Stade Montois Basket  (+7) : 80
E.S.M.S : 73

Quart-temps : 32 –18 ; 14 – 21 ; 17 – 19 et 17 – 15.

Stade Montois : LAFFITTE 10 (dont 1 à 3pts), PAWLICKI 8 (dont 2 à 3pts), BOTEKO LIFULA 25 (dont 1 à 3pts), RACON 10, DAROUX 5 puis LAFFERRERE 6, BOTTON 0, MATIU 0, GORAM 2 et DUPOUY 7 (dont 1 à 3pts).

E.S.M.S : JOFRESA 14 (dont 1 à 3pts), GAYON 4, MEDENOUVOU 8, GAUTHIER 0, PAVLOVIC 15 puis SABATOU 10 (dont 1 à 3pts), SEBIE 3 (1 à 3pts), GILBERT 17, LAFARGUE 0 et DARRIEUTORT 2.

Le Stade Montois tient sa revanche. Eliminés en quart de finale de la Coupe des Landes par l’ESMS, les Montois lui ont rendu la monnaie de sa pièce  vendredi soir en quart de finale de la Super Coupe “Sud Ouest”. Les Stadistes bouclent ce choc 100% landais avec 7 points d’avance (80–73), soit leur bonus initial dû à la division d’écart entre les deux formations.

Le dunk rageur de Racon dès l’entre-deux laisse présager un match plein d’engagement. Du côté de l’Élan, Medenouvo est au four et au moulin, mais les Chalossais se heurtent à des Montois qui parviennent à perturber leur mise en place offensive, forçant Pouxvielh à prendre son premier temps-mort (21–10 à la 7e).

Malgré l’alternance défensive proposée par les visiteurs, les troupes de Dumas restent concentrées et terminent le quart-temps avec quatorze points d’avance (32 – 18 à la 10e). Lors du second quart-temps, les Montois continuent de défendre fort mais le retour de Jofresa sur le terrain vient ramener de la fluidité dans le jeu de Chalossais qui retrouvent la confiance et infligent un 8 à 19 à leurs hôtes (40–37 à la 18e).

Le jeune Matiu s’illustre par un excellent passage défensif et permet aux Montois de reprendre un peu d’air à la pause (46–39 à la mi-temps). Au retour des vestiaires, Jofresa continue de peser sur le jeu chalossais et les partenaires de Gayon imposent aux Montois un 0–11 (46–50 à la 22e). Laffitte sonne la révolte montoise en inscrivant 5 points consécutifs, emmenant toute l’équipe dans son sillage. Les jaune et noir redressent la tête et font à nouveau preuve de combativité, ce qui leur permet de reprendre l’avantage en cette fin de quart-temps (63–58 à la 30e).

Dans le dernier quart-temps, les deux équipes durcissent le jeu et laissent place à une certaine maladresse, en témoigne le tableau d’affichage bloqué à 76–64 pendant plus de deux minutes. Le meneur espagnol de l’Élan a beau faire parler tout son talent, les locaux ne faiblissent pas et répondent présents au défi physique que leur imposent les blanc et vert..

Grâce à leur abnégation, les Montois gardent l’Espace Mitterrand inviolé cette saison et s’ouvrent les portes des arènes de Pomarez avec la possibilité de finir la saison en beauté avec leurs supporters.

Super Coupe Sud Ouest : les montois s’offrent une seconde chance face à l’ESMS.

La déception était grande le 15 mars dernier dans la salle de Doazit aux alentours de minuit et demi. Les montois venaient de s’incliner de trois petits points face à l’ESMS et voyaient leur route en Coupe des Landes s’arrêter brusquement en quart de finale. « On a nourri beaucoup de regrets suite à cette défaite, confie Adrien Laffitte le capitaine montois, car on ne passe vraiment pas loin, mais ça se joue sur des détails et quelques moments où la concentration nous a fait défaut. »

C’est en Super Coupe Sud Ouest, et de nouveau en quart de finale que les routes du Stade Montois et de l’ESMS vont se recroiser ce soir (vendredi 19 avril 2019, ndlr). Le détail qui fait la différence est la salle ; cette fois-ci, c’est à domicile que les jaune et noir défieront leurs bourreaux de la Coupe Guy Candau. Un détail qui a son importance, car les montois viennent de terminer leur saison de Nationale 3, invaincus à l’Espace François Mitterrand et vont avoir à cœur de le rester. Mais la chose ne sera pas aisée car les partenaires de Nicolas Gayon ne vont pas venir au Moun pour y faire de la figuration et laisser échapper un ticket pour les arènes de Pomarez. « Nous sommes conscients qu’il nous faudra faire un match plein si on veut les battre, et qu’il nous faudra le faire tous ensemble, en équipe », analyse le capitaine jaune et noir.

Les blanc et vert, dégagés de toute pression pour le maintien en Nationale 2, viendront défier les montois dans l’optique de se qualifier pour le plateau à Pomarez mais aussi dans l’idée de préparer un autre rendez-vous important, la demi-finale de Coupe des Landes qui les opposera au Dax Gamarde Goos Basket le 1er mai prochain dans les arènes de Pomarez. Les montois doivent donc s’attendre à recevoir un adversaire motivé qui viendra défendre son statut de favori et qui aura sûrement à cœur également de ne pas laisser d’espoirs à son adversaire du soir, lui qui l’avait poussé dans ses retranchements lors de leur dernière confrontation. Vous l’aurez compris, la motivation sera grande des deux cotés ce soir et chaque équipe vendra chèrement sa peau. Le capitaine de la maison montoise assure que « tout le groupe est motivé pour ce match » et espère qu’ils parviendront « à canaliser cette énergie comme il le faut », car il serait dommage que l’enjeu prenne le pas sur le jeu. « Peu de joueurs de l’équipe connaissent le puzzle de Pomarez, aussi je serai hyper fier qu’on y aille tous ensemble ! » conclut-il.

Salle : Espace François Mitterrand.  Coup d’envoi : 20h30.  Entrée : 8 euros.

Nationale 3 : victoire face à Moutiers-sur-Lay pour clôturer le championnat

Stade Montois Basket Masculin : 83

Moutiers-sur-Lay : 59

 

Lieu : Espace François Mitterrand

Arbitres : BERNAZEAU et MARQUEVIELLE

Spectateurs : environ 300.

 

Scores par quart-temps : 24-9; 21-23; 17-14 et 21-13

Stade Montois Basket Masculin : 11 fautes, aucun joueur éliminé. 7 lancers réussis sur 20 tentés.

Les points : LAFFITTE 5 (dont 1 à 3pts), PAWLICKI 10 (dont 2 à 3pts), DUPOUY 5, GORAM 6, DAROUX 6, puis BOTEKO LIFULA 23 (dont 1 à 3pts), LAFFERRERE 7 (dont 1 à 3pts), BOTTON 2, MATIU 7 et RACON 12.

Moutiers-sur-Lay : 17 fautes, aucun joueur éliminé. 4 lancers réussis sur 9 tentés.

Les points : MERLAND 12 (dont 2 à 3pts), POUPET E. 2, HYBERT 14 (dont 2 à 3pts), DELAMARE 2, DAVIET 12 puis GUITON 4, POUPET C. 0, MAYSONNAVE 2, PELLOQUIN 11 (dont 1 à 3pts) et LEIGLAT 0.

 

Dernière journée de championnat de Nationale 3 à l’Espace François Mitterrand ce samedi. Cette dernière aurait pu être clôturée de manière festive, cependant la vie en avait décidé autrement. En effet, les spectateurs présents ont observé une minute de silence en hommage à Benoît DUPIN, papa de Thibaut qui évolue dans l’équipe des Cadets Région, décédé la veille. Toute la famille du Stade Montois Basket Masculin s’associe à la peine de Thibaut et de toute sa famille dans la traversée de cette terrible épreuve.

Le match entre le Stade Montois, équipe du quatuor de tête, et Moutiers-sur-Lay, équipe du bas de tableau, pouvait ensuite commencer. Les montois cherchent rapidement à profiter de leur avantage de taille en axant leur agressivité dans la zone réservée. Malgré l’alternance défensive proposée par les visiteurs, les locaux parviennent à scorer tout en étouffant les adversaires du jour (20 à 3 à la 8ème minute). Malgré un temps-mort du coach adverse, Moutiers termine le premier quart-temps avec un retard de 15 points (24 à 9 à la 10ème).

Les vendéens démarrent bien le second quart-temps, mais les landais continuent de leur poser des problèmes en restant très agressifs offensivement. Malgré un défaut d’adresse aux lancers-francs (7/20 sur l’ensemble de la rencontre), les hommes de Patrick DUMAS parviennent à creuser encore plus l’écart, en s’appuyant également sur une bonne assise défensive (44 à 20 à la 17ème). Les visiteurs terminent cependant très fort ce second quart-temps, infligeant un 0-10 à leurs hôtes du soir. A la mi-temps, l’écart semble avoir fondu et les équipes regagnent les vestiaires sur le score de 45 à 32.

Cette fin de première période a permis aux visiteurs de reprendre de la confiance et d’attaquer la seconde mi-temps avec des ambitions. Faisant jeu égal avec les montois (8 à 7 au bout de 5 minutes dans ce quart-temps), ils vont forcer ces derniers à hausser leur intensité défensive pour pouvoir se donner un peu d’air (60 à 41 à 28ème). Les montois mèneront finalement au score de 16 points à la fin de ce quart-temps (62-46).

Les spectateurs présents ont ensuite à un quart-temps de vérité qui s’est déroulé en deux temps. En effet, il faudra attendre 2min30 de jeu pour voir le premier panier. Au bout de 5minutes, les montois avaient marqué 5 points quand les joueurs de Moutiers-sur-Lay n’avaient pas encore trouvé le chemin du panier. Les choses vont ensuite se fluidifier quelque peu, les joueurs de la préfecture landaise alimentant la marque essentiellement sur des situations de contre-attaque, gratifiant le public de Mitterrand de quelques actions de haute voltige. Les montois s’imposeront finalement 83 à 59.

Le club tenait à remercier toutes les personnes du club de Moutiers-sur-Lay, l’équipe, les dirigeants et accompagnateurs présents pour leur sympathie et leur bonne humeur. Le sport permet aussi de faire de belles rencontres, ils en font partie.

L’équipe première du Stade Montois Basket Masculin termine donc ce championnat de Nationale 3 à la 4ème place, en parvenant à conserver son invincibilité à domicile. La saison n’est pas encore tout à fait terminée puisqu’ils sont encore qualifiés en Super Coupe Sud Ouest, compétition pour le compte de laquelle ils affronteront l’ESMS, qui évolue en Nationale 2, ce vendredi 19 avril à 20h30 à l’Espace François Mitterrand. Gageons que les coéquipiers d’Adrien LAFFITTE auront à cœur de conserver leur invincibilité à domicile, ce qui leur ouvrirait les portes des arènes de Pomarez pour y disputer le plateau final.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes