Nationale 3 : Les Montois terrassent le REAL 74 à 59.

Lieu : Espace Mitterrand. Spectateurs : 550.

Arbitres : Mara et Lavens. Mi-temps : 32 à 24.

Scores par quarts temps : 16 à 16 ; 16 à 8 ; 16 à 15 ; 26 à 20.

Stade Montois : 19 fautes personnelles, un joueur sorti : Goram ( 38è ). 11 lancers réussis sur 17 tentés.

Les points : Dupouy 20 ( 4 à 3 pts ) ; Boteko 16 ( 3 à 3 pts ) ; Goram 13 ; Daroux 11 ; Laffitte 4 ; Pawlicki 4 ; Racon 4 ; Campergue 1 ; Lafférrère 1 ; Matiu -.

REAL Chalossais : 22 fautes personnelles, un joueur sorti : Brocaires ( 39 è ). 10 lancers réussis sur 13 tentés.

Les points : Condé 25 ; Ilardia 12 ; Latapy 8 ; Benoît 7 ; Brocaires 3 ( 1 à 3 pts ) ; Labat E 2 ; Labat T 2 ; Doche – ; Tresgots -.

Devant un parterre d’observateurs avertis, cette rencontre avancée de la 16 ème journée débute sur un faux rythme. Les Réalais effectuent le meilleur départ ( 0 à 3 ) mais commettent des fautes. Le jeune Romain Dupouy en profite pour ramener les siens à hauteur ( 7 partout à la 5è ). Pour autant, les visiteurs dominent dans les airs par Ilardia et surtout Condé qui règne déjà en maître dans la raquette. Sa sortie en fin de période permet aux Montois d’égaliser de nouveau à la première bouée atteinte sur le score de 16 partout. Le début de l’acte 2 n’est pas plus folichon que le premier et les défenses prennent le pas sur les attaques des deux côtés. Les pertes de balles sont nombreuses et le score évolue peu. Racon, qui avait beaucoup tenté sans la moindre réussite, marque enfin de près ( 20 à 18 à la 14è ) et les locaux prennent la mesure de leurs adversaires grâce à une grosse activité en défense. Ils procèdent par contres fulgurants ( 25 à 18 à la 16è ). Le REAL perd le fil d’autant qu’il est dans la pénalité, ce dont les locaux ne profitent qu’à moitié aux lancers. Pour autant, ils atteignent la mi-temps avec une belle avance ( 32 à 24 ) fruit d’une défense de fer ( 16 à 8 sur le quart temps ). Le début du troisième acte est lui aussi stérile pendant deux minutes mais les Réalais reprennent la maîtrise de la rencontre par Benoît et l’inévitable Condé. Ils parviennent à refaire leur handicap et à égaliser à la 27è : 39 partout. Les Montois sont perturbés par la défense de zone des Chalossais mais Botéko et ce diable de Dupouy réduisent leurs efforts à néant en inscrivant des triples assassins, dont un au buzzer : 48 à 39 à la 30è. Dès le début de l’acte de vérité, Brocaires écope de sa 4è faute et rejoint le banc. Il assiste impuissant à l’envolée des locaux ( 56 à 41 à la 34è ). La tension monte d’un cran et les esprits s’échauffent un peu car les Montois entrevoient la possibilité de récupérer le goal average ( 93 à 74 au match aller ). Le REAL s’en remet de nouveau à Condé pour recoller un peu ( 64 à 50 à 2 minutes 30 du buzzer ). Confondant vitesse et précipitation, les Montois commettent des fautes et sont sanctionnés depuis la ligne de réparation ( 67 à 55 à la 39è ). Le dernier triple de Botéko au buzzer donnera un peu plus d’ampleur au succès Montois mais cela ne suffira pas pour qu’ils reprennent le goal average particulier, paramètre qui pourrait s’avérer décisif au soir de la dernière journée.

Patrick Dumas ( coach du Stade Montois ) : “La rencontre a été assez hachée, sans grandes envolées, mais je suis satisfait d’avoir rectifié le tir par rapport au match aller et d’avoir remporté la victoire. Je tiens à féliciter tous les joueurs pour leur implication collective dans tous les secteurs du jeu. Cela pose de bonnes bases alors que nous avons un calendrier difficile qui nous attend.”

Rémi Conderanne ( coach du REAL Chalossais ) : Bravo au Stade Montois qui mérite amplement sa victoire. Je regrette notre entame de match où on a perdu trop de balles et où on ne s’est pas mis en confiance, surtout en attaque. On a ensuite subi le rythme et les impacts. On n’a pas su les emmener où nous voulions et je n’ai pas reconnu mon équipe ce soir au niveau de la solidarité. La seule satisfaction est d’avoir réussi à préserver le goal average particulier”

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes