Nationale 3 : Les Montois se défont aisément de Valence Condom 97 à 81.

Lieu : Espace Mitterrand. Spectateurs : 400.

Arbitres : Mlle Orejas et Mr Garbay. Mi-temps : 39 à 35.

Scores par quarts temps : 24 à 21 ; 15 à 14 ; 39 à 21 ; 19 à 25.

STADE MONTOIS : 21 fautes personnelles, un joueur sorti : Lafférrère. 9 lancers francs réussis sur 12.

Les points : Garcia Urbina 23 ( 3 à 3 pts ) ; Goram 19 ; Pawlicki 17 ( 3 à 3 pts ) ; Baal 12 ; Cazaubon 9 ( 2 à 3 pts ) ; Lafférrère 9 ; Daroux 6 ( 2 à 3 pts ) ; Dupouy 2 ; Botton – ; Sayro -.

VALENCE CONDOM : 16 fautes, aucun joueur sorti. 13 lancers francs réussis sur 22.

Les points : Sarr 24 ( 1 à 3 pts ) ; Uneau 19 ; Seremet 17 ( 1 à 3 pts ) ; Patey 9 ; Akylangongo 7 ; Dufau 4 ; Trepout 1 ; Danjou – ; Fonteyne -.

Bien qu’une nouvelle fois privés de leur tour de contrôle Dani Puertas, les Montois, bien concentrés, réalisent une entame de match quasi parfaite : 11 à 2 après 3 minutes 30. Le rythme est élevé grâce à une belle circulation de balle des deux côtés. Après que Lafférrère se soit fendu d’un excellent “and one” (  16 à 6 ), Daroux écope de sa seconde faute et sa sortie désorganise la Maison Jaune et Noir. Les Gersois en profitent pour revenir au score et semer le doute dans l’esprit des locaux. Ils passent même un court instant devant sur un 2+ 1 de Seremet ( 18 à 19 à la 9è ) mais Baal fait “un chantier” dans la raquette et relance les siens : 24 à 21 à la 10è. Le début du second acte est plus haché. Les pertes de balles sont nombreuses de part et d’autre et les fautes pleuvent, surtout du côté des locaux. Pour autant, ces derniers gardent la maîtrise du score ( 31 à 28 à la 17è ) avec un Goram royal ( 39 à 33 à la 19è ) mais ce dernier se blesse à la cheville et doit quitter les siens. La pause est atteinte sur le score serré de 39 à 35. Au retour des vestiaires, les Montois étouffent leurs adversaires dans le sillage de Garcia Urbina au four et au moulin aux quatre coins du terrain. Bien relayé en attaque par Goram, rétabli, il sert des caviars à ses partenaires. Cazaubon est à la fête au corner ( 52 à 42 à la 24è ). Garcia Urbina fait le show et réussit des choses impossibles comme un bras roulé à 12 mètres au buzzer des 24 secondes ( 61 à 45 à la 26è ). Les verts s’énervent et durcissent le jeu. Garcia Urbina calme leurs ardeurs par un nouveau triple : 71 à 47 à la 28è. Les locaux inscrivent pratiquement 40 points en seulement 10 minutes, autant qu’en première mi-temps ! La messe est alors dite et les Montois sont en mode démonstration : 95 à 70 à la 37è. En fin de rencontre, coach Dumas ouvre le banc ce qui permet aux Gersois de se rendre la pilule un peu mois amère : 97 à 81.

Patrick Dumas : ” Je suis très satisfait de la prestation de mes hommes, en particulier dans le secteur offensif qui n’était pas notre point fort jusqu’alors. Ander Garcia Urbina et Alvine Goram ont porté l’équipe en attaque en ayant une réussite importante. Pourtant, la préparation de ce match a été compliquée et nous souffrons toujours de l’absence de Dani Puertas. Les joueurs étaient tous mobilisés face à une très bonne équipe de Valence Condom qui va jouer les premiers rôles dans cette poule. Par chance, le weekend prochain, nous avons un tour de coupe des Landes plutôt abordable face à l’US Dax. Si les choses se passent bien, cela va nous permettre de faire souffler certains éléments dans la perspective du prochain match de championnat à Castelnau Médoc. Nous souhaitons conserver la bonne dynamique qui nous anime.”

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes