Nationale 3 : Les Montois exempts.

La poule ne possédant que onze belligérants, il n’y a que cinq rencontres par journées et la onzième équipe fait banquette. C’est le tour des Montois qui vont pouvoir espionner le REAL CHALOSSAIS et Castelnau Médoc, leurs futurs adversaires, qui se rencontrent dans le “combat des chefs” à Saint Aubin.

En cas de victoire des locaux, les cartes seront redistribuées et le derby du vendredi 22 février prendra une saveur supplémentaire. En cas de victoire des Girondins, la messe pour l’accession sera pratiquement dite.

NM3 : Victoire des Montois face à St Georges Montaigu

Stade Montois Basket Masculin : 84

Saint Georges Montaigu Vendée Basket : 69

Lieu : Espace François Mitterrand

Spectateurs : 400

Arbitres : KAMGA KUATTE et HANOU

Scores par quart temps : 16 – 24 ; 26 – 17 ; 26 – 19 ; 16 – 9

 

Stade Montois Basket Masculin : 11 fautes, aucun joueur sorti. 9 lancers-francs réussis sur 17 tentés.

Les points : LAFFITTE 6 ; PAWLICKI 8 (dont 1 à 3pts) ; BOTEKO LIFULA 20 (dont 1 à 3pts) ; GORAM 18 ; DAROUX 7 puis LAFFERRERE 5 ; BOTTON 5 (dont 1 à 3pts) ; DUPOUY 4 ; RACON 11 et MATIU -.

 

Saint Georges Montaigu Vendée Basket : 20 fautes, aucun joueur sorti. 6 lancers francs réussis sur 7 tentés.

Les points : CHAMPAIN 6 ; LECLAIR 18 (dont 1 à 3pts) ; PAILLAS 4 ; BRACHET 11 (dont 1 à 3pts) ; LHOTE 14 (dont 1 à 3pts) puis BARBEAU 0 ; BOURASSEAU 0 ; BONNET 4 ; TALBOT 8 et ROBIN 4.

 

Cette semaine, sur un forum bien connu du mundillo du basket, un internaute pronostiquait « une victoire aux forceps » du Stade Montois Basket Masculin face à St Georges Montaigu Vendée. La rencontre qui s’est déroulée samedi soir dans l’antre montoise lui a donné raison, car non seulement le Stade Montois s’est imposé, mais cette victoire s’est bel et bien dessinée dans la douleur ; la faute à une équipe Vendéenne qui joue bien au basket et qui a su profiter de la non implication défensive des locaux en ce début de match pour marquer de nombreux points sur du jeu rapide et forcer Patrick DUMAS à prendre son premier temps-mort au bout de 5 minutes de jeu (3 à 16 à la 5ème).

Les Montois réagissent lors de la seconde période, notamment par l’intermédiaire de leur capitaine Adrien LAFFITTE, qui donne le rythme à ses coéquipiers des deux côtés du terrain. L’écart se réduit et les locaux passent devant pour la première fois de la rencontre sur une claquette de GORAM en fin de première mi-temps (42 à 41 à la pause).

Lors du troisième quart temps, les Montois creusent un premier écart (59 à 49 à la 26ème) avant que les vendéens ne reviennent à trois points au cours de cette même période (63 à 60 à la 29ème).

Les locaux n’ont d’autre choix que de se remobiliser lors du dernier quart temps pour réussir à reprendre de l’avance (80 à 66 à la 37ème) et finalement s’imposer 84 à 69 face à des Vendéens qui ont vendu chèrement leur peau.

Nationale 3 : Soirée Carnaval d’après-match le 02 février 2018

Une soirée Carnaval, organisée par les parents des équipes U9, U11 et U13 vous sera proposée à l’issu du match de nos Séniors 1 avec au menu :

  • Chili Con Carne
  • Riz
  • Crêpes

Tarif : 8€ pour les adultes   –   5€ pour les enfants  –  Réservation sur place

Championnat de France UNSS : Despiau rentre (presque) bredouille !

Les garçons ont terminé à la plus mauvaise place, la 4ème. Celle de la médaille en chocolat ! Ce matin, les protégés de Bruno Baptifoy n’ont pas pu résister au retour des Villeurbannais en seconde mi-temps. Ils se sont inclinés sur le score de 70 à 81 après avoir viré en tête à la pause : 37 à 31. Un seul mot : dommage.

Les filles sauvent l’honneur et l’emportent dans leur petite finale 53 à 42 face à Chalon-sur-Saône. Elles terminent 3ème avec la médaille de bronze. Bravo.

Félicitations aux 2 équipes Landaises pour avoir fièrement représenté le département.

Championnat de France UNSS : Despiau n’ira pas en Crête.

Ils n’étaient pas favoris face aux grands gaillards de Châlon mais ils ont chèrement vendu leur peau. Ils ont manqué leur entame de match ( 6 à 14 ), cela les a obligés à mener une course poursuite épuisante. Ils sont parvenus à recoller au début du troisième quart temps ( 39 partout ) mais n’ont jamais pu prendre les commandes de la rencontre. Le début de l’acte de vérité leur sera fatal ( 52 à 64 à 3 minutes du buzzer ) et leur magnifique baroud d’honneur s’est avéré vain : 62 à 67.

Ils disputeront la petite finale demain matin à 10 h.

Les filles n’ont pas eu plus de réussite puisqu’elles ont été surclassées par Angers 52 à 39.

Super Coupe Sud Ouest 1/8è de finale : Les Montois iront à Colayrac le 16 février.

Le tirage au sort des 1/8è de finale de la Super Coupe Sud Ouest a permis aux hommes de Patrick Dumas et Jeff Cabannes d’éviter les “gros bras” de Nationale 2. Ils se rendront le 16 février à Colayrac, non loin d’Agen, pour y affronter le club local qui évolue en pré-nationale. Après un départ poussif, trois défaites lors des quatre premières journées, les Lot et Garonnais n’ont enchaîné que des victoires en championnat depuis trois mois et pointent désormais à la seconde place de leur poule. Outre l’avantage du terrain, ils posséderont un bonus initial de 7 points. Voilà donc un match piège par excellence qu’il faudra aborder avec beaucoup de concentration.

L’affiche de ces 1/8è opposera Garonne ( N2 ) au REAL Chalossais ( +7 ) à Meilhan.

A suivre aussi le derby Landais Elan Tursan ( +7 ) – ESMS qui ne manquera pas de piquant. Enfin, le BBM ( N 2 ) recevra Castelnau Médoc ( + 7 ).

Championnat de France UNSS : Despiau en demi-finale.

S’ils ont manqué leur entrée en lice en s’inclinant hier matin, les protégés de Bruno Baptifoy ont magnifiquement redressé la barre en s’imposant lors des deux rencontres suivantes et se sont ouvert ce matin la porte des demi-finales. Ils vont affronter l’ogre Châlons qui a terminé premier de l’autre poule. Le coup d’envoi est prévu à 15 h 45.

Les filles de Despiau sont aussi parvenues en demi-finale.

Bravo à tous ! Allez les petits Landais !

Nationale 3 : Les Montois enfin de retour à Mitterrand face à Saint Georges Montaigu.

Deux mois, deux mois pile que les Montois n’ont pas disputé de rencontre officielle dans leur antre de Mitterrand ! Les caprices du calendrier les ont tenus éloignés de leur salle fétiche pendant longtemps mais, hormis l’échec rageant à Roche Vendée, ils s’en sont plutôt bien tirés. Reste à fêter dignement ces retrouvailles avec leurs supporteurs face à un adversaire qui vient d’avoir l’honneur de faire chuter le leader Castelnau pour la première fois. Les Vendéens, dans le sillage de l’excellent Brachet, pratiquent un jeu de qualité et sont en pleine forme. Ils auront en outre à coeur de laver l’affront du match aller où ils s’étaient lourdement inclinés à domicile 45 à 86. Pour la bande à Adrien Laffitte, il va falloir trouver la parade pour neutraliser l’un des meilleurs joueurs de la poule d’autant qu’elle sera privée de Boteko suspendu. En cas de victoire, elle préparera au mieux les prochaines échéances capitales, à commencer par le dernier derby à Mitterrand face au REAL le vendredi 22 février prochain à 20 h 30.

Lieu : Espace Mitterrand. Coup d’envoi : 20 h.

Championnat de France UNSS : En route pour la crête !!

La Section Sportive Basket du Lycée Despiau, dont le Stade Montoisbm et Basket Landes – Officiel sont les clubs support, décolle demain matin de Bordeaux pour atterrir à Mulhouse Bâle.

Nous tacherons de vous informer de l’évolution de la semaine, l’objectif étant la qualification pour le Championnat du Monde qui se déroulera en Crête.

Soyez nombreux à nous suivre.

Super Coupe Sud Ouest : Les Montois vainqueurs à Pau 73 à 82.

Les hommes de Patrick Dumas et Jeff Cabannes ont réussi à prendre la mesure des jeunes pousses Paloises qui leur auront donné du fil à retordre. Plus prompts à rentrer dans la partie, les Béarnais ont viré en tête à la première bouée ( 26 à 20 ) avant que les Landais ne rétablissent les choses avant la pause atteinte sur le score serré de 43 à 44. Le troisième quart temps a permis aux visiteurs de faire un break : 57 à 65. Ils ont ensuite maîtrisé la fin de la rencontre mais il leur a fallu du sang froid car il y a du talent au centre de formation Palois.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes