Nationale 3 : LA CIDRERIE nous accueille pour la soirée d’après-match.

À l’issue du match de ce soir, nous serons accueillis chez notre partenaire, LA CIDRERIE, au 7 rue du 4 Septembre afin d’y déguster quelques Tapas et autres spécialités des lieux.

Nous vous y attendons nombreux.

Rencontres du week-end du 08 et 09 décembre 2018

Nationale 3 : Objectif “Jamais deux sans trois”.

Avec la réception ce samedi 8 décembre de l’équipe réserve du Vendée Challans Basket, les Montois ont la possibilité d’engranger une troisième victoire de rang en autant de rencontres à domicile. “À domicile” pas tout à fait, car Tournoi des 3 Rivières (organisé par le Stade Montois Badminton) à l’Espace François Mitterrand oblige, cette rencontre comptant pour l’avant dernière journée de la phase aller se déroulera à la salle DORGAMBIDE (à côté de la piscine municipale) où évolue habituellement la section féminine du Stade Montois Basket. Après leur revers à Castelnau Médoc, les protégés de Patrick DUMAS ont bien redressé la barre en remportant le derby face au HDC, puis en livrant un match sérieux face à la lanterne rouge de St Rogatien, leur permettant de présenter un bilan actuel de six victoires pour deux défaites et d’ainsi occuper seuls la dernière marche du podium de la poule. Les Vendéens pointent quant à eux à la huitième place avec trois victoires pour cinq défaites. Si les Montois veulent réaliser la passe de trois, ils devront faire preuve du même sérieux que celui affiché le week-end précédent face à St Rogatien.

Lieu : Salle DORGAMBIDE – Coup d’envoi : 20h – Entrée : 5€

Résultats du week-end du 01 et 02 décembre 2018

Nationale 3 : Logique victoire Montoise face à la lanterne rouge Saint-Rogatien 121 à 43.

Nationale Masculine 3 – Poule D

Stade Montois Basket Masculin : 121

Saint Rogatien Foyer Rural : 43

Lieu : Espace François Mitterrand

Spectateurs : 250

Arbitres : SALVERT et REGO-CORREIA

Scores par quart temps : 22 à 13 ; 30 à 13 ; 33 à 12 puis 36 à 5.

Stade Montois Basket Masculin : 19 fautes, aucun joueur sorti. 14 lancers réussis sur 20 tentés.

Les points : LAFFITTE 6 ; PAWLICKI 23 (dont 7 à 3pts) ; BOTEKO LIFULA 18 ; GORAM 16 ; DAROUX 4 puis LAFFERRERE 7 ; BOTTON 8 ; MATIU 9 (dont 1 à 3pts) ; DUPOUY 16 (dont 1 à 3pts) et RACON 14.

Saint Rogatien Foyer Rural : 19 fautes, aucun joueur sorti. 12 lancers réussis sur 19 tentés.

Les points : FOULADOUX 2 ; THOMASSIN 11 (dont 2 à 3pts) ; ALEX 6 (dont 1 à 3pts) ; GAUTREAU 10 ; RAFII 2 puis DELAUNAY 2 ; JUSTINIEN 2 ; ATIPA 6 et BIRONNEAU 2.

 

Les week-ends se suivent, mais ne se ressemblent pas dans cette poule D de NM3. Si les protégés de Patrick DUMAS ont dû batailler jusqu’à la dernière seconde pour se défaire du HDC lors de la précédente journée, il leur a fallu cinq minutes pour commencer à dessiner les bases d’une très large victoire face aux valeureux joueurs de St Rogatien.

Les visiteurs rentrent correctement dans leur match et imposent un faux rythme aux joueurs montois, si bien qu’ils prennent l’avantage assez rapidement dans le sillage de THOMASSIN et ALEX qui marquent de loin (5 à 11 à la 7ème). Les jaune et noir tombent tout d’abord dans le piège du faux rythme imposé par les joueurs de Charente Maritime avant de se ressaisir en intensifiant leur défense et d’infliger un 6-0 à leurs hôtes du soir (11 à 11 à la fin de la 7ème). DUPOUY s’illustre en cette fin de quart-temps de par son activité des deux côtés du terrain. La première période s’achève sur le score de 22 à 13.

Lors du second quart-temps, les Montois ne baissent pas d’intensité en défense, ce qui leur permet de marquer des points sur contre-attaque. Lors des phases de jeu placé, ils alimentent le score en se servant de leur avantage de taille dans le secteur intérieur. Les visiteurs sont dans la difficulté et vont encaisser un 9-0 sur trois triples consécutifs, par l’intermédiaire de PAWLICKI par deux fois puis de MATIU, obligeant le coach visiteur à prendre un temps mort (48 à 22 à la 18ème). La fin de quart-temps sera du même acabit, les deux équipes regagnent les vestiaires sur le score de 52 à 26.

Dès la reprise de la seconde mi-temps, les joueurs du Stade Montois continuent de mettre une forte pression défensive et marquent à nouveau de nombreux points sur du jeu de contre-attaque. BOTEKO LIFULA fait parler sa verticalité pour gober de nombreux rebonds offensifs et marquer en suivant. PAWLICKI continue son festival longue distance (7 tirs bonifiés au total) pour conclure le quart-temps sur le score de 85 à 38.

Fatigués, les visiteurs ont toutes les peines du monde à développer leur jeu dans le dernier quart-temps, offrant de nombreux points aux locaux. Tous les acteurs de la soirée vont alimenter le score. La barre des 100 points sera franchie sur une flèche longue distance du sniper montois PAWLICKI (101 à 38 à la 33ème), tandis que RACON continue de gonfler le score dans la peinture. Sur une interception, BOTTON viendra sceller le score de cette très large victoire montoise, 121 à 43.

Super Coupe Sud Ouest : Les Montois iront à Pau Nord Est.

Pour son retour à la compétition après une année d’absence, le Stade Montois a bénéficié d’un tirage au sort plutôt clément qui leur a permis d’éviter les clubs de Nationale 2. Les hommes de Patrick Dumas et Jeff Cabannes devront se rendre à Pau Nord Est, en principe le 21 janvier 2019. Les Palois éprouvent mille difficultés en championnat de Nationale 3 ( poule C ) puisqu’ils n’ont pas encore remporté la moindre victoire. Pour autant, un match de Coupe reste un match de Coupe…..

Rencontres du week-end du 01 et 02 décembre 2018

Nationale 3 : Les Montois doivent confirmer face à Saint Rogatien samedi à Mitterrand.

L’Espace Mitterrand ne s’est pas encore remis du final haletant de samedi dernier qui a vu les protégés de Patrick Dumas et Jeff Cabannes souffler la victoire sur le fil ( 84 à 83 ) aux Diables Rouges d’HDC. Pourtant, les bookmakers ne misaient pas le moindre kopeck sur les locaux à 30 secondes du buzzer car ils affichaient 3 longueurs de retard plus possession à l’adversaire. La pièce est tombée du bon côté grâce à un engagement total et une volonté de chaque instant de tous. Ce résultat remet en selle la jeune garde Montoise qui venait d’encaisser une “gamelle” à Castelnau et la replace sur le podium. L’échéance de ce soir apparaît bien plus accessible sur le papier avec la réception de Saint Rogatien, club promu, qui pointe en queue de classement. Pour les Montois, il s’agit de profiter de la réception de ce samedi puis de celle des jeunes pousses de Challans ( le 8 exceptionnellement à Dorgambide ) afin de conforter leur position au classement. Mais il ne faudra pas aborder ces échéances la fleur au fusil et il sera nécessaire de monter la même envie que lors du derby de samedi.

Lieu : Espace Mitterrand. Coup d’envoi : 20 h.

Résultats du week-end du 24 et 25 novembre 2018

Nationale 3 : Victoire à l’arrachée 84 – 83 dans le 1er derby à domicile.

Stade Montois Basket Masculin : 84

Hagetmau Doazit Chalosse : 83

 

Lieu : Espace François Mitterrand

Spectateurs : 500

Arbitres : SAMATA et LANCIEN

 

Scores par quart temps : 18 à 17 ; 23 à 20 ; 17 à 25 ; 26 à 21.

 

Stade Montois Basket Masculin : 27 fautes, un joueur éliminé (BOTEKO LIFULA à la 40ème). 13 lancers-francs réussis sur 23 tentés.

Les points : LAFFERRERE 0 ; BOTEKO LIFULA 19 (dont 2 à 3pts) ; GORAM 16 ; DUPOUY 8 ; DAROUX 6 puis PAWLICKI 4 ; MATIU 0 ; LAFFITTE 5 ; RACON 26 (dont 1 à 3pts) et BOTTON 0

Hagetmau Doazit Chalosse : 26 fautes, un joueur éliminé (EXPOSITO CRUZ à la 37ème). 25 lancers réussis sur 32 tentés.

Les points : DUCOURNEAU 6 ; RIESEN 0 ; HERZIG 25 (dont 4 à 3pts) ; DELSERIES 16 ; AUSINA SALES 20 puis CAMPA 3 (1 à 3pts) ; KONATE 2 ; EXPOSITO CRUZ 11 (dont 1 à 3pts) ; TAUZIA 0 et MARTIN 0.

Deux équipes un peu crispées se sont présentées sur le parquet de l’Espace François Mitterrand samedi soir à l’occasion de cette huitième journée de NM3. Les Montois sont en quête de confiance face aux équipes de haut de tableau alors que l’équipe du HDC cherche quant à elle à négocier au mieux les matchs compliqués qui arrivent après de larges victoires face aux équipes de l’Ouest. Les Chalossais rentrent bien dans le match avec DUCOURNEAU pour donner le rythme et AUSINA pour conclure (2 à 7 à la 3ème).  Les Montois sont à la peine et ont du mal à contenir le jeu rapide des visiteurs. Patrick DUMAS prend son premier temps mort au bout de cinq minutes de jeu (4 à 11 à la 5ème).  Les stadistes haussent alors leur intensité défensive et commencent à perturber le jeu Chalossais, mais manquent toujours d’efficacité en attaque. Les locaux vont alors prendre l’ascendant grâce à leur présence et leur combativité au rebond offensif, une des clés du match (15 à 17 à la 9ème). En bon capitaine, LAFFITTE montre la voie à ses partenaires en concluant un coast to coast sur un « 2 + 1 » avant la sirène, les Montois mènent 18 à 17 à la fin du quart temps.

En seconde période, les diables rouges s’en remettent à AUSINA qui n’en demande pas tant pour faire tomber des fautes et faire étalage de son adresse aux lancers-francs (10 de ses 20 points du soir). Les débats s’installent dans la peinture, HDC cherchant AUSINA ou DELSERIES près du cercle quand RACON et GORAM côté Montois se mettent en valeur. BOTEKO, sur un triple, donne un peu d’air aux siens en toute fin de quart temps. À la mi-temps, les Montois sont devant, 41 à 37.

Après la pause, les Montois provoquent des fautes suite à des rebonds offensifs, mais font preuve de maladresse sur la ligne de réparation. Pendant ce temps, HERZIG enfile deux flèches longue distance et les protégés de LACAULE retrouvent du rythme à travers leur paire Hispano-Chalossaise qui prend ses responsabilités, tout d’abord par l’intermédiaire d’AUSINA qui conclut une contre-attaque sur un dunk accompagné d’un « 2+1 », puis EXPOSITO redonne l’avantage aux siens (51 à 54 à la 27ème). La dynamique est Chalossaise, EXPOSITO et HERZIG continuent d’alimenter la marque. Cependant, les Montois ne baissent pas les bras et les deux équipes font preuve de combativité (58 à 62 à la 30ème).

Le quart temps de vérité démarre avec beaucoup d’agressivité des deux côtés. Chaque possession vaut son pesant d’or et aucune des deux équipes ne veut rendre les armes (77 à 78 à la 38ème). Les deux dernières minutes vont être un peu folles. Le Stade Montois fait un stop défensif et sur l’attaque suivante, RACON donne l’avantage aux Montois sur un triple, mais HERZIG lui répond en suivant (80 à 81 à 40ème) ! DUCOURNEAU fait tomber la cinquième faute de BOTEKO et ne tremble pas sur la ligne de réparation (80 à 83). Il reste 33 secondes à jouer, balle au Stade Montois. LAFFITTE pénètre et manque son tir, mais une nouvelle fois, RACON prend le rebond offensif et remonte avec la faute. Le ballon roule sur le cercle pendant d’interminables secondes et les spectateurs montois peuvent alors exulter quand ce dernier finit par rentrer (82 à 83). L’intérieur montois rate son lancer-franc, mais sur la remontée, HDC, par une perte de balle, redonne très vite la possession aux locaux qui trouvent de nouveau RACON dans la peinture et les Montois passent devant. 84 à 83, il reste 6,1 secondes à jouer. Suite au temps-mort Chalossais, les jaune et noir défendent bien et remportent ce derby face à un public montois conquis.

 

Déclarations d’après match :

Nicolas LACAULE, coach du HDC : « J’ai l’impression qu’on offre le match à Mont-de-Marsan. Ils ont été plus intenses et plus agressifs que nous tout au long de la première mi-temps. Après, on a réussi à mettre la main sur le match, à verrouiller le rebond, où ils nous ont concassés, et à limiter nos pertes de balle. Et malheureusement quand on a le match en mains, on ne leur appuie pas sur la tête, on recommence à faire des mauvais choix, des erreurs, notamment dans les 30 dernières secondes. Cela fait beaucoup pour espérer prendre le match, mais malgré tout on l’avait et on leur laisse. Bravo à eux tout de même. »

Patrick DUMAS, coach du Stade Montois : « Ouf ! Un grand ouf de soulagement parce qu’on est allé chercher la victoire. C’est tombé pour nous, mais ça aurait tout aussi bien pu tomber pour eux. Grosse satisfaction d’avoir vu notre équipe aller chercher une victoire compliquée, et surtout faire l’effort de plus pour y arriver. Tous les rebonds offensifs en fin de match qui nous amènent des paniers en sont la parfaite illustration. J’espère que cette victoire sera fédératrice et nous permettra de progresser dans notre jeu. »   

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes