Arrêt des activités sportives d’intérieur

Vous l’avez sûrement vu, hier soir à 18h Jean Castex s’exprimait pour annoncer les
nouvelles mesures gouvernementales pour faire face à la pandémie de la COVID-19.
Parmi les mesures annoncées, le premier ministre a indiqué que les activités
sportives scolaires ou extrascolaires en intérieur ne seront plus autorisées. Ainsi, de
très nombreux jeunes licenciés qui pouvaient s’entraîner en intérieur jusque-là
n’auront plus accès à la salle pour pratiquer leur sport favori. Un nouveau coup dur…

Rien ne change pour les seniors
La nouveauté dans cette nouvelle mesure repose sur le fait qu’il n’y a plus de distinction entre les mineurs et les majeurs. Auparavant, seules les personnes adultes étaient interdites de pratiquer un sport d’intérieur, tandis que les plus jeunes pouvaient continuer de faire de l’activité en salle, gymnase ou dojo. De nombreux licenciés vont arriver au cap des 1 an sans compétition, cette annonce est un nouveau coup sur la tête pour un bon nombre d’entre eux.
Le protocole sanitaire en vigueur était-il insuffisant ?
Pour les chanceux qui pouvaient toujours pratiquer en intérieur, il a fallu faire face aux mesures sanitaires mises en place par le gouvernement et les fédérations afin de limiter les contacts physiques. C’était notamment le cas du handball où les joueurs et joueuses ne pouvaient plus pratiquer d’oppositions attaque-défense. L’occasion donc de travailler en individuel ou encore son jeu de passes et de tirs. Ce n’était malheureusement pas suffisant pour certaines joueuses qui se plaignaient d’entraînements “trop répétitifs”. Mais le moral était tout de même au beau fixe car elles pouvaient retrouver leurs coéquipières pour pratiquer leur sport favori, ce ne sera désormais plus le cas pour le moment.
Du côté des dojos, le constat était le même, notamment pour la section karaté, où le jeu de contact fut strictement interdit. Les jeunes licenciés qui pouvaient toujours s’entraîner effectuaient des mouvements dans le vide pour travailler la gestuelle, en attendant de pouvoir reprendre les combats. Il faudra encore pouvoir s’armer de patience avant de retrouver les tatamis dans une situation sanitaire plus favorable.
Les sports d’extérieur toujours en fonctionnement Pour les sports qui se pratiquent en extérieur, rien ne change. La pratique se fait toujours pour les jeunes comme pour les plus grands, avec malgré tout un protocole sanitaire strict pour la majorité d’entre eux, pour éviter au maximum les contacts physiques. L’exemple le plus marquant est probablement celui du rugby, où les contacts sont interdits. Pas le droit
donc de plaquer par exemple, seul le “flag rugby” ou le “touché” est autorisé. Certains éducateurs parlent même de pratique d’un “autre sport que le rugby”. La motricité et le physique sont en revanche davantage travaillés.

Pour le football, les oppositions sont également interdites. Il n’est plus possible d’effectuer des matchs internes pour l’école de football, ou des confrontations réduites en attaque-défense. Là aussi, la motricité avec le ballon, et sans ballon est davantage travaillée, ainsi que la technique autour de petits ateliers pour permettre à tous de garder la forme en attendant de jours meilleurs.
Un manque de compétition Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’effectuer des matchs ou des compétitions depuis la reprise en septembre, le mois de mars 2021 marquera le franchissement de la terrible barre des 1 an sans compétition. Une situation difficile à vivre pour des sportifs toujours en quête
de résultats, et pour certains qui, en plus de ne plus pouvoir faire de la compétition, ne pourront même plus s’entraîner.
Vivement la fin de cette pandémie pour retrouver une activité physique et sportive
normale. On espère un retour rapide de nos champions sur les terrains, salles,
gymnases et dojos pour les voir à nouveau briller sous le maillot jaune et noir.

Alexandre Bedin & Dorian Bonzom


-- Télécharger Arrêt des activités sportives d’intérieur en PDF --


Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes