LES VERITES SUR LA DECISION POLEMIQUE DU REFUS D’ACCESSION A L’ELITE 2 POUR NOS FEMININES SENIORS

L’objectif annoncé au début de la mandature de la nouvelle équipe était de construire une filière de formation du rugby masculin et féminin forte et pérenne.

L’état des lieux fait à la prise de fonction imposait des efforts importants sur l’école de rugby, le centre de formation, et la politique sportive globale du club tant au niveau de l’encadrement que de la structuration et l’organisation des équipes.

Une organisation a donc été mise en place pour plus d’efficacité et des commissions présidées par des élus bénévoles ont vues le jour pour être au service du projet sportif du club.

Sportivement il est effectivement très regrettable que nos rugbywomans ne puissent pas accéder au niveau supérieur. Cependant, si on s’élève un peu de ce débat passionné qu’entraine cette décision, elle est malheureusement incontournable.

En effet, la section rugby amateur est depuis quelques temps sous la contrainte financière du SMO car sa situation est inquiétante.

On a pu lire çà et là que les filles ne doivent pas en subir seules les conséquences certes, mais les joueuses du stade montois rugby ne sont pas un club dans le club. Elles sont licenciées et adhérentes à une fédération qui a ses règles déontologiques et éthiques, et donc les mêmes droits mais aussi les mêmes devoirs que tous les autres membres de l’association. Elles ont parfois eu tendance à l’oublier ces dernières années.

Et contrairement à ce que l’on peut entendre elles n’allaient pas supporter à elles seules les restrictions financières imposées pour la saison prochaine.

Le refus de l’accession à l’élite pour notre équipe féminine est dicté par deux réalités incontestables :

  1. Les effectifs

Le cahier des charges de la FFR impose aux clubs élites des effectifs suffisants pour assurer le fonctionnement de l’équipe première bien entendu mais également d’une équipe réserve (rugby à 10 au minimum) et une équipe cadette (rugby à 10 ou à 15).

Le nombre de joueuses seniors nécessaire pour assurer cette exigence est donc d’au moins une soixantaine de filles seniors et de 35 cadettes pour une équipe à 15 ce qui est l’ambition des nouveaux élus pour consolider la filière et ambitionner le haut niveau de manière durable.

A cela il faut ajouter les obligations d’encadrement à savoir : un entraineur diplômé d’un brevet d’état pour l’équipe première, un adjoint terrain, un préparateur physique diplômé, mais aussi deux entraineurs pour l’équipe réserve diplômés également. Il faut également deux kinésithérapeutes et un minimum de quatre dirigeants.

Avec un entraineur ayant annoncé tardivement son départ, pas de préparateur physique diplômé, pas de possibilités d’entraineurs supplémentaires sur place et un effectif de 29 filles seniors disponibles au 7 juin (même si après la décision certaines avaient manifesté un éventuel intérêt pour rejoindre le club), les carences dans l’encadrement et le nombre potentiel de filles ne permettait pas d’envisager une saison sereine en Elite2.

  1. Les finances

Le budget annuel pour répondre à ce cahier des charges est d’environ 130 000€. Il est composé pour une grosse part des déplacements pour les deux équipes seniors ainsi que des indemnités kilométriques et des primes de match pour les filles, ce que requiert le haut niveau. A cela il faut rajouter les indemnités kilométriques des entraineurs ainsi que des équipements supplémentaires.

Cette saison le budget de fonctionnement de l’équipe senior était de  34 K€ Il était donc nécessaire de trouver 90 à 100 K€ supplémentaires pour la saison prochaine La situation financière de la section rugby, avec un compte bancaire à -350 K € issu des résultats cumulés de ces dernières saisons, ne permet donc pas de trouver les fonds nécessaires pour assurer le budget annuel global de l’association en l’état ainsi que ces exigences.

De plus, la saison prochaine la section rugby s’est engagée à faire des économies de fonctionnement d’au moins 10% sur tous les postes de dépenses soit de 270 000 € et présenter un bilan excédentaire d’environ 20 000 €.

Alors il est facile aujourd’hui sans connaitre l’ensemble du dossier de partager, «liker», faire le buzz sur les réseaux sociaux ou par voie de presse pas toujours de façon correcte, mais encore faut-il avoir la curiosité de se renseigner et ainsi avoir connaissance de tous les tenants et aboutissants.

Il est tout aussi facile d’agiter la bannière du sexisme et de se cacher derrière, plutôt que d’avancer des réalités bien concrètes qui ont aussi été prises en compte par le passé avec l’équipe ESPOIRS garçons, l’association refusant de jouer le championnat élite pour les mêmes raisons.

Nous regrettons réellement cette décision que l’on sait impopulaire ; mais nous l’assumons car nous n’avions pas d’autre choix que celui-là. Peut-être avons-nous manqué de pédagogie pour faire comprendre les enjeux qui ont contribué à cette décision. Toutefois, il nous a semblé ne pas être pris au sérieux ou écoutés lors des réunions de début de saison, voir lors des différents échanges durant la saison ce que nous regrettons vivement.

Enfin, les élus et leur président à leur tête, réunis dernièrement en conseil d’administration ont bien entendu exprimé sans équivoque le principe de maintenir cette filière de formation et de la consolider.

Compte tenu de cette situation de crise provoquée par le groupe séniors filles, un plan d’action spécifique est mis en œuvre. Pour la prochaine saison 2018-2019, il comprend la mise en place d’un encadrement performant pour les deux catégories, la réalisation d’entretiens individuels, le renforcement d’un plan de recrutement et la concrétisation de partenariat avec d’autres clubs de proximité.

Lionel GAUZERE, Président du Stade Montois Omnisports

Didier COURTADE, Président du Stade Montois Rugby Association


-- Télécharger LES VERITES SUR LA DECISION POLEMIQUE DU REFUS D’ACCESSION A L’ELITE 2 POUR NOS FEMININES SENIORS en PDF --


Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes