Plan Ministériel “J’apprends à Nager”

japprends-a-nager-16-4[1]

L’Etat a créé le plan « J’apprends à nager » afin de permettre l’apprentissage de la natation au plus grand nombre, notamment concernant les populations les plus fragiles et résidant sur les territoires carencés.

Ainsi, le plan « J’apprends à nager » succède de facto à l’opération « Savoir-Nager ».

Objectifs « J’apprends à nager » :

  • Réduire les inégalités d’accès à la pratique sportive
  • Réduire de déficit du savoir-nager enregistré sur le territoire
  • Dispenser un savoir-nager sécuritaire et écarter le risque de noyade
  • Favoriser l’accès à toutes les pratiques aquatiques et nautiques en toute sécurité
  • Découvrir les plaisirs de l’eau et de la Natation

Cibles :

  • Enfants âgés de 6 à 12 ans ne sachant pas nager
  • Accès prioritaire aux populations résidant prioritairement dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) et/ou dans les Zones de Revitalisation Rurale (ZRR)

Concept :

Pendant les vacances de printemps, le club propose un programme d’apprentissage de la natation selon les dispositions suivantes :

  • Un stage d’apprentissage de la natation de minimum 10 heures avec des séances de 30 minutes à 1 heure selon le niveau et l’âge des enfants
  • Le groupe est constitué de 8 enfants minimum à 15 enfants maximum ne sachant pas nager
  • Les séances de natation sont dispensées par un professionnel
  • Les cours sont gratuits (sur inscription et dans la limite des places disponibles)
  • A la fin du stage d’apprentissage, les enfants ayant développé les compétences nécessaires sont invités à se présenter au test du Sauv’nage

Sans que cela soit exclusif, la priorité doit être donnée aux populations résidant prioritairement dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) et/ou dans les Zones de Revitalisation Rurale (ZRR).

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes