N1M - PHASE 1 - STADE MONTOIS CONTRE CHARTRES

En attendant des jours meilleurs …

Nationale 1 – phase 1 – 7 ème journée STADE MONTOIS / DOUAI

 

A l’occasion de la dernière journée du championnat de france par équipe de nationale 1, les montois se savaient attendus en terre Lilloise pour un match dont l’issue restera longtemps incertaine.

Tout commence avec Gabriel DUBOSCQ qui échouera de justesse face au numéro 2 adverse dans un match très accroché du début à la fin. L’entrée en piste des deux leaders montois, Admir DURANSPAHIC et Dorian NICOLLE permet au jaunes et noirs de prendre l’avantage de la rencontre. C’est sans compter sur la présence de Simon DUSART numéro 1 de l’équipe de Douai qui dispose en trois petits sets d’un Benjamin BREUT pourtant difficile à battre en temps normal.

Commence alors un bras de fer entre les 8 acteurs de cette rencontre avec d’un côté des montois bien décidés à finir la phase sur une bonne note, et de l’autre, des Lillois accrocheurs bien décidés à ne rien céder à leurs adversaires. Avant les doubles le score est de 5 à 3 en faveur des jaunes et noirs.

Cet exercice qui réussissait assez bien aux montois en début de saison est devenu bizarrement le point faible de l’équipe depuis deux rencontres, et le résultat de ces deux matchs confirmera cette nouvelle tendance inquiétante. Douai revient à hauteur des stadistes.

Dorian Nicolle (auteur d’un triplé) remporte ensuite une victoire facile, ce sera le dernier point Montois de la soirée. Douai s’envole et s’adjuge les trois derniers matchs.

Malgré la défaite, on retiendra une saison aboutie dans son ensemble tant les montois ont été rigoureux, des victoires accrochées qui ont révélées un vrai esprit d’équipe ce qui leur permet de terminer à une belle troisième place dans un groupe où Nice n’a laissé aucune chance à ses adversaires et s’adjuge logiquement la première place de la poule.

A noter le maintien également en nationale 3 de l’équipe réserve du stade montois qui termine sur une belle victoire à l’extérieur, où des joueurs tel que Pierre COMMET ou encore David LABARSOUQUE se sont distingués. De quoi rassurer le capitaine Cédric PINSOLLE.

N1M - PHASE 1 - STADE MONTOIS CONTRE CHARTRES

La marche était trop haute, pas de regrets

Championnat de France par équipes, N1 Phase 1 J6

STADE MONTOIS – NICE CAVIGAL

résumé vidéo :

 

 

Le Péglé se souviendra sans doutes longtemps de cette belle soirée de Tennis de Table qui vit d’opiniâtres montois s’opposer avec courage aux pros du Nice cavigal. Belle soirée car tout était réuni pour que la magie opère ; le contexte tout d’abord : des montois bien installés à la troisième place affrontaient les leaders incontestés de cette poule, venus – signe de respect – au complet pour confirmer leur écrasante domination sur cette Nationale une. La manière ensuite : deux équipes sans pression, bien décidées à faire le spectacle, avec des joueurs spectaculaires et généreux qui avaient laissé les calculs au vestiaire pour se consacrer entièrement au jeu et au plaisir qu’il procure, bien décidés à en mettre plein les yeux d’un public conquis.

Pour faire simple et bien appréhender la différence de niveau, il suffit de jeter un oeil aux classements : le joueur le moins bien classé de l’équipe Niçoise, le champion de Grèce, Anastasios Riniotis était du niveau du mieux classé des montois, l’international Bosniaque, Admir Duranspahic.

Les montois prenaient d’entrée tous les risques en abattant leurs deux cartes maîtresses, Admir et Jules Cavaillé, face respectivement au champion de suède doubles messieurs 2015, Simon Arvidsson et au Grec Riniotis. Hélas, malgré de jolies choses les Niçois menaient vite 2 à 0. 4 à 0 même après les défaites de Benjamin Breut et Gabriel Duboscq face à Jérémy Petiot et Loic Bobillier, internationaux eux aussi.

Les choses devenaient donc très compliquées et malgré le soutien d’un public nombreux qui eût le mérite de pousser jusqu’au bout les joueurs, la mission devenait quasiment impossible avec les deux nouvelles défaites montoises, celle de Jules face à Arvidsson et celle d’Admir face à Riniotis. Le joueur jaune et noir sera pourtant à deux points du match au 4ème set.

Benjamin Breut et Gabriel Duboscq repartaient au combat et si le premier parvenait à arracher un set à Bobillier le second perdait sèchement sur Petiot pour ce qui était son dernier match avec l’équipe une cette saison.

8/0, le score est sévère mais illustre la différence entre ces deux équipes. Charge aux montois de vite se remobiiliser et de bien finir cette phase du côté de Douai dans 15 jours.

De son côté, l’équipe réserve a elle aussi essuyé une défaite, là encore face au cadre de sa poule, Royan, battue 8/5. Il faut noter la belle prestation du président joueur, Damien Baussart, auteur de deux victoires convaincantes.

 

N1M - PHASE 1 - STADE MONTOIS CONTRE FONTENAY

Tennis de Table : l’équipe une fait le boulot à Nantes

Nationale 1 phase 1 J6

NANTES – STADE MONTOIS

Les montois se savaient attendus en Loire Atlantique où ils affrontaient ce samedi l’équipe de Nantes, composée de jeunes et talentueux joueurs bien décidés à leur ravir la troisième place de cette poule de Nationale 1.

Aussi, c’est avec sérieux et motivation qu’ils débutaient le match, bien décidés à tuer rapidement le suspense pour ne pas laisser leurs adversaires prendre confiance.

D’entrée, Admir Duranspahic infligeait un cinglant 3/0 à Clément Pineau, numéro 229 français, tandis que sur l’autre table, Gabriel Duboscq confirmait sa belle progression en frôlant l’exploit sur Metaireau, pourtant bien mieux classé que lui.

Le bloc suivant voyait Dorian Nicolle disposer facilement de son adversaire, tandis que s’allumait le premier étage de la fusée Benjamin Breut (pourtant malade) auteur d’une fantastique remontée et d’une belle performance face au nmr 171, Thomas Beudard.

A 3/1 le match s’annonçait déjà compliqué pour les Nantais et Admir choisissait d’enfoncer le clou en gagnant à nouveau 3/0 tandis que Gabriel échouait face à Pineau.

Après une nouvelle victoire éclair de Dorian et l’allumage du deuxième étage de la fusée Breut – à nouveau exceptionnel de courage – les montois menaient confortablement 6/2, à deux matchs de la victoire finale.

Excès de confiance ? Relâchement involontaire ? Personne ne sait, toujours est-il que les deux doubles, habituellement chasse gardée des jaunes et noirs, permettaient aux Nantais de revenir à 6/4, à la surprise générale.

Admir Duranspahic, en très belle forme, remettait aussitôt les pendules à l’heure en exécutant Thomas Beudard, ne lui laissant que 8 petits points en trois sets ; ce n’était décidément pas le jour du leader adverse…

Dans le même temps, on assistait à la mise à feu du troisième étage de Breut, énorme ce samedi, qui enchaînait une deuxième perf et une troisième victoire, au courage, à l’ancienne. 8/4, la messe était dite et cerise sur le gâteau, Gabriel s’offrait victoire et performance pour son dernier match.

Une belle victoire donc, à quatre, de quoi faire le plein de confiance avant d’accueillir l’armada Niçoise samedi prochain au Péglé.

Du côté de l’équipe réserve, très bon résultat en terres Saintaise où la bande à Pinsolle se donne les chances de sauver sa saison !  

Résumé vidéo du match de Nantes :

20171003_photo_DEQ_6684

Stade Montois Tennis de Table, encore une victoire à quatre !

N1 / PHASE 1 / J4

SMTT – FONTENAY

 

Troisième succès de rang ce week-end pour les jaunes et noirs face aux sympathiques parisiens de Fontenay, cette fois-ci on peut dire que la première phase de championnat est d’ores et déjà réussie.

La bande à Admir Duranspahic a une fois de plus fait le travail en remportant ce match ayant pourtant débuté sur une défaite surprenante de Dorian Nicolle, lequel sut se ressaisir par la suite en corrigeant le tir sur sa deuxième partie puis en étant impérial en double.

Dans une forme olympique, Benjamin Breut aura, comme à son habitude, assuré le spectacle grâce à son jeu exigeant qui use ses adversaires lors de rallyes dont lui seul a le secret, lui permettant ainsi de disposer , entre autres, de Enzo Leguistin, victorieux de Dorian Nicolle plus tôt dans la soirée.

Leader et capitaine du stade montois, Admir Duranspahic a une fois de plus répondu présent en faisant un sans faute, il remporte ses deux matchs et s’adjuge la victoire sur le numéro un adverse, pourtant invaincu depuis le début de la saison.

Une équipe c’est un quatrième joueur et chez les jaunes et noirs, c’est Gabriel Duboscq, pur produit de la formation montoise qui a brillamment endossé ce rôle ce soir tant en simple qu’en double en proposant un jeu de pur attaquant non sans déplaire aux spectateurs venus en nombre soutenir leur équipe.

Un sans faute même dans l’exercice du double où les deux paires ressortent victorieuses, permettant ainsi de clôturer en beauté le match.

C’est donc assez sereinement que les montois , toujours dauphins de leur poule, se déplaceront à Nantes dans deux semaines pour leur prochain match avant de recevoir l’ogre niçois solidement accroché à la première place du groupe.

A noter la défaite de l’équipe réserve qui voyait la première apparition du jeune Jules Cavaille, nouvelle recrue et futur espoir du tennis de table français.

Pourtant bien partie, l’équipe s’incline assez nettement face à l’adversaire du jour malgré la bonne performance de Julien Bellocq-Ficelau qui aura eu le mérite de battre le meilleur joueur adverse.

le résumé vidéo :

22519519_10214115298499171_4079348611056202234_n

Grosse performance des Stadistes face à Lille

N1 / PHASE 1 / J3

SMTT VS LILLE

 

Après la belle victoire d’équipe en terres parisiennes il y a 15 jours, les montois confirment de très belle manière à domicile face à Lille, un des favori de la poule.

Les jaunes et noirs du capitaine Duranspahic se positionnent donc en dauphins dans ce groupe, juste derrière le solide leader niçois toujours invaincu et qui a disposé sèchement de Chartres ce soir.

Contrairement aux 2 premiers matchs de l’année où les montois avaient raté leurs entames de parties, tout a bien commencé cette fois avec la solide Victoire de Dorian Nicolle sur le Roumain Spelbus étrillé nettement 3 sets à 1.

Plus tard ce sera au tout d’Admir Duranspahic de disposer assez aisément de Fatah Ourahmoune leader adverse et ancien international algérien.

Benjamin Breut comme souvent passera proche de la victoire à 2 reprises mais ne manquera pas l’occasion d’user ses adversaires avec de longs rallyes ; il sera récompensé de sa combativité avec une belle perf sur Ourhamoune.

Gabriel Duboscq qui a déjà prouvé qu’il aurait un rôle à jouer en tant que 4 ème homme a une nouvelle fois été précieux dans l’exercice oh combien difficile du double, il sera à nouveau trop court en simple non sans démériter.

Dorian Nicolle associé à Benjamin Breut manque l’occasion de peu de plier la partie, s’inclinant en 5 sets après un combat rudement mené.

Il reviendra donc à Admir Duranspahic le privilège d’offrir la victoire aux siens après une partie plaisante à regarder face à Spelbus avec l’appui infaillible de public venue en nombre dans le chaudron du Péglé.

C’est donc en plein confiance, que les 4 mousquetaires se tournent avec envie vers le prochain match du 04 novembre qui sera à nouveau à domicile face aux parisiens de Fontenay dont il faudra se méfier même si les montois partiront favoris sur le papier.

A noter le match nul de la réserve en nationale 3 face à des rochelais accrocheurs à l’image du dernier match tendu où Pierre Commet s’inclinera de peu pour la victoire, Le capitaine Pinsolle était tout de même satisfait de prendre 2 points, lui qui a bien contribué à ce résultat.

Le résumé vidéo du match de l’équipe première :

Resized_20171015_151749

Premier Tour du critérium individuel : Bons résultats des Montois !

NATIONALE 1

Chez les messieurs, l’élite du tennis de Table français s’était donné rendez-vous du côté du Creusot pour un premier tour de gala avec la présence remarquée du champion d’Europe en titre Emmanuel Lebesson, ainsi que de quelques autres ténors du mundillo pongiste.

Les trois montois engagés à ce niveau obtiennent des résultats globalement satisfaisants :

En EliteA , si Admir Duranspahic ne parvient pas à s’extraire de sa poule, en revanche Dorian Nicolle obtient deux victoires convaincantes et termine 9 ème du tableau final, tableau très relevé qui verra même l’élimination surprise du champion d’Europe, c’est dire le niveau de ce premier tour.

En EliteB, Jules Cavaillé, seulement cadet, s’inclinera en 16ème de finale du tableau final.

Egalement engagé en -de 18 ans et – de 16 ans il termine respectivement 9 ème et 3 ème de ces deux tableaux, confirmant son potentiel et de bon augure avant son premier match au Péglé, samedi prochain.

Chez les dames, à Rennes, Noémie Lambert découvrait la N1 ; et bien la N1 a fait connaissance avec Nono, la furie montoise, intenable et bien décidée à bousculer la hiérarchie chez les jeunes. Elle s’adjuge la 3ème place chez les – de 11 ans et la 16 ème chez les – de 13. Impressionnante !

NATIONALE 2

Deux montois ont fait le déplacement vers Angoulême.

En séniors, Gabriel Duboscq a pris un départ canon samedi, invaincu en poules et auteur de belles performances sur des adversaires mieux classés. Le dimanche sera un peu plus délicat mais “GABY” termine à une très belle 4 ème place, faisant le plein de confiance avant les matchs par équipes de samedi prochain.

En – de 11 ans, Lucas Leroy Stelea redécouvrait la nationale après un passage compliqué l’an passé. Cette fois-ci l’examen est réussi et il termine 5 ème avec lui aussi une prestation aboutie.

PRÉ NATIONALE

à Pomarez, en PNA, Julien Bellocq, vraisemblablement surentraîné, met presque tout le monde d’accord et remporte la mise, il termine 2ème et rejoint la NATIONALE 2. Pierre Commet, 3 ème de poule reste en PNB et devra donc patienter au moins un tour avant d’espérer pouvoir  retrouver ficélo à l’étage au dessus.

Du côté d’ALLASSAC (19) fortunes diverses pour les deux montois présents,

en – de 15 ans garçons, Antoine Ménétrier finit 2 ème et gagne son ticket pour la NATIONALE 2, après une compétition très convaincante.

en – de 15 ans filles, Emilie Bruneau rate le coche de peu, s’adjugeant la 3 ème place, c’est dommage mais la prochaine sera la bonne, le travail paye toujours.

RÉGIONAL SUD

A Biarritz, en Elite région, triomphe total du Einstein du Tennis de Table, Alexandre Macke, dit “Macfly” dit “Kasparov” tant il est vrai qu’il a souvent un coup d’avance sur ses adversaires. Le phénomène écrase le concurrence et tentera au prochain tour de rééditer l’exploit au niveau au dessus, en PRÉ NATIONALE.

En – de 13 ans, Mathieu Boumard Ermine termine 5 ème d’une poule relevée.

En – de 11 ans, très belle 3 ème place de Clément Delrieux ; pas de chance pour Charli Mora, 3 ème ex aequo de sa poule, suite un goal average défavorable… la chance tournera au prochain tour !

DÉPARTEMENTAL JUNIORS SENIORS

A Pomarez, joli tir groupé des montois en D1, avec les 6ème 7ème et 8ème places pour respectivement, Axel Tonneau, Baptiste Rouchaléou et Valentin Fernandez. Alfred Cardoso est 12 ème, Charly Hauspie terminant quant à lui à la 13 ème place.

En D2, Maxime Thomas est 2 ème de poule, Kylian Henriot, 3 ème et Erick Boumard Ermine, 5 ème, Du côté de la D3, Arseniy Nenakhov est 5 ème.

bravo les garçons :)

Chez les filles, Claire Labarsouque, déchaînée termine 5 ème ; et que dire de la jolie 2 ème place d’Emmy Billiar Bourgy, bravo les filles :)

DÉPARTEMENTAL JEUNES

Toujours à Pomarez :)

– de 11 ans D1 : Belle 4 ème place d’Ethan Renard !

– de 11 ans D2 : grands débuts en compétition pour deux très jeunes garçons, Hugo Chevalier termine 6ème et Maxime Fouquet 5ème, un bon résultats pour des joueurs à gros potentiel appelés à rapidement progresser.

– de 13 ans D1, victoire de Martin Mora qui monte donc en régionale :) Super résultat !

A noter aussi la deuxième place de Quentin Urzel, dont la patte gauche a dû faire des dégâts et la présence d’un 3 ème montois sur le podium : Louis Morain. Joli sans faute de nos jeunes pousses :)

– de 13 D2, belle deuxième place de Thibault Urgin tandis que Jules Fournet,  Anthony Martin et Marvin Ducamp Minot prennent les 6ème et 7ème et 8 ème places. 12 ème place de Matthieu Rocher.

– de 13 ans D3, 9 ème place de Maxence Peccard Walter qui découvrait la compétition :)

A TOUS : BRAVO ET MERCI !!!

 

 

20171003_photo_DEQ_6626

Une victoire qui fait du bien !

Oh qu’elle fait du bien cette victoire 8 à 5 chez les parisiens de Boulogne Billancourt ce samedi ! Une vraie victoire d’équipe qui permet aux montois de se rassurer après la contre performance inaugurale face à Chartres à domicile et avant un match qui s’annonce très compliqué face à un des favoris de la poule dans 15 jours.

Tout avait pourtant mal débuté pour des jaunes et noirs rapidement menés 2 – 0 après la courte défaite d’Admir Duranspahic dans le choc des leaders du soir face au chinois Wang Chen ; dans le même temps Benjamin Breut ne parvenait pas à trouver lui non plus la solution face au jeune Alexis Momessin.

C’est là que cette victoire est intéressante et constructive car la bande à Duranspahic aurait pu douter, il n’en a rien été.

C’est le moment qu’a choisi la nouvelle recrue Dorian Nicolle pour sonner la révolte ; déçu de son match face à Chartres il avait promis de se rattraper, il a remis les siens sur les bons rails en écrasant le mexicain Massaro, il terminera invaincu avec notamment une belle victoire référence face à Wang Chen.

Admir Duranspahic en bon capitaine a su assurer 2 victoires en simple et aller chercher le double avec Gabriel Duboscq au bout du 5ème set.

Benjamin Breut a une nouvelle fois échoué de très peu face à 2 de ses adversaires, passant très près de l’exploit face à Wang Chen mais il a répondu présent sur le match de la peur en dominant assez facilement Louis Reuseau.

La paire de Double Breut – Nicolle l’a par la suite facilement emporté permettant aux montois de se donner de l’air avant de finir en beauté avec la première victoire et perf de Gabriel Duboscq sur el mexicano Massaro.

Tout le monde a donc participé à cette victoire avec notamment la domination dans l’exercice des doubles qui traduit souvent une efficacité collective, de bonne augure pour les 4 mousquetaires qui pourront tenter un coup à domicile face à Lille le 21/10 et se lâcher devant le public montois.

L’occasion sera également donnée à la deuxième recrue montoise, le jeune espoir Jules Cavaillé, de s’ exprimer sous ses nouvelles couleurs, il viendra en effet donner un coup de main en réserve pour mieux préparer la suite, nul doute qu’il sera parfaitement accueilli.

A noter la lourde défaite de la réserve en N3 face à Nantes, le capitaine Pinsolle avait décidé de faire tourner, à noter la bonne performance d’Hervé Hauspie qui décroche sa première victoire en nationale, Antoine Ménétrier a quant à lui été un peu court face à la fougue d’un jeune adversaire Nantais.

20171003_photo_DEQ_6709

Un premier déplacement déjà plein d’enjeux.

Pour le premier déplacement de la saison ce samedi à 17 heures les montois jouent déjà gros. En effet, une victoire serait la bienvenue après la nette défaite inaugurale à domicile et avant de recevoir le premier “gros” de cette poule, Lille le 21/10.

La bande à Duranspahic connait bien l’adversaire, Boulogne Billancourt, club prestigieux dont l’équipe première évolue en PRO B avec 2 anciens montois dans ses rangs, Paul Lavergne et Nicolas Reuseau.

Il y aura donc confrontation entre anciens coéquipiers samedi mais aussi un match entre 2 équipes sèchement battues au premier match qui auront le même objectif, ramener les 3 points.

Lille a en effet montré le chemin aux montois en disposant par 8 victoires à 1 des parisiens le weekend dernier.

Il faudra se méfier de cette équipe atypique avec un gros leader, le coach chinois de la pro B Wang Chen, ancien joueur pro qui fait à présent les beaux jours de la N1, il emmène dans son sillage 3 jeunes joueurs dont le frère de Nicolas Reuseau, Louis, en pleine progression.

Coté montois Dorian Nicolle, déçu de son premier match sous ses nouvelles couleurs et gros compétiteur, aura à cœur de sortir un gros match pour aider ses coéquipiers.

Admir Duranspahic devra lui aussi assumer son rôle de leader et capitaine et faire le job sur ses trois matchs de simples.

Pour Benjamin Breut comme pour Gabriel Duboscq, l’objectif est clair cette fois ci, il faudra ramener au moins 1 victoire chacun, les deux compères ont montré contre Chartres qu’il faudrait compter sur eux, s’inclinant plusieurs fois de très peu, espérons qu’ils sauront forcer le destin.

Dans ce genre de confrontation qui sera sûrement serrée, les doubles auront également une importance capitale, les gagner est souvent signe d’une domination collective.

Les montois qui expérimentent 2 nouvelles paires de double cette année auront davantage de repères que face à Chartres.

En cas de victoire, les montois pourront se lâcher un peu à domicile face à Lille pour le premier match de Gala de la saison dans 15 jours.

A noter le déplacement difficile de l’équipe Réserve de N3 à Nantes véritable épouvantail de la poule, la bande à Pinsolle va en profiter pour faire tourner.

 

20171003_photo_DEQ_6723

Nationale 1 : des débuts difficiles

Pour une première sous ses nouvelles couleurs, Dorian Nicolle, la nouvelle recrue du stade Montois rêvait surement d’une meilleure entame. En effet, les jaunes et noirs ont été assez sèchement battus 8 à 4 par l’équipe de Chartres emmenée par l’international Junior Vincent Picard, particulièrement impressionnant.

Dorian Nicolle, tout de suite adopté par le public du Péglé toujours friand de joueurs démonstratifs et spectaculaires, était probablement un peu tendu. Bilan de la soirée 1 victoire acquise dans la douleur face à l’expérimenté Yannick Marais et 2 défaites face à Picard et Doyen les 2 jeunes pousses de cette belle équipe de Chartres.

Le grand gaillard a tout tenté et s’est courageusement accroché mais ce n’était manifestement pas son soir. Nul doute qu’il aura très à cœur de montrer sa véritable valeur.

Admir Duranspahic a lui aussi paru un peu en dedans, illustrant la difficulté d’un premier match de saison où il faut trouver du rythme et des repères, Il s’inclinera lui aussi face à Picard.

Benjamin Breut, très attendu pour son retour en N1 n’a pas déçu, il repart bredouille cette fois ci mais non sans avoir livré deux gros combats face à Marais et Blanche, des défaites au bout du cinquième set qui seront assurément constructives.

Enfin, Gabriel Duboscq, pur produit de l‘école montoise, a lui aussi réalisé une belle prestation dans l’ensemble et montré le potentiel qu’on lui connait ; mais à l’image de l’équipe il s’est montré un peu fébrile et malchanceux au moment de conclure.

Vous l’aurez compris, le score ne reflète pas l’âpreté du combat, et il n’y a aucune raison de penser que les cinquièmes sets décisifs ne tombent pas une prochaine fois dans l’escarcelle montoise.

En attendant c’est malgré tout une défaite à domicile, il faut donc impérativement se remobiliser car un autre match important et abordable se profile dès samedi prochain du coté de Boulogne Billancourt.

A noter la belle victoire 8 à 1 de l’équipe réserve en N3 face à Agen qui lance donc idéalement sa saison, une bonne prestation générale de la bande à Pinsolle face à une équipe d’Agen accrocheuse, seul Julien Belocq-ficelau laissera un point aux agenais.

FORUM DES ASSOCIATIONS

Unknown

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Stade Montois Tennis de Table a comme chaque année animé son stand au sein du forum des associations. L’occasion pour les jeunes (et moins jeunes) montois de venir s’essayer (entre trois gouttes) à la pratique de ce sport. Merci aux licenciés qui ont aidé à la réussite de ces deux journées de découverte !

https://www.facebook.com/MontdeMarsanMaville/videos/1656005011139318/?hc_ref=ARTGxHGfKlmvfhWqMGazwQcU5RJWc2F_4NSpoXRDIbF18Voj8fcFyhUiEw2bOLbqDM0

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes