Une phase qui débute bien !

Championnat de France par équipes de Tennis de Table – Nationale 1 – Phase 2 Journée 1

COURBEVOIE / STADE MONTOIS

En déplacement à Courbevoie pour le compte de la première journée de la phase 2 du championnat de France par équipe de Nationale 1, les montois se devaient de se lancer idéalement dans cette compétition en disposant logiquement d’une équipe certes homogène et talentueuse mais moins forte qu’eux sur le papier.

D’entrée, Dorian Nicolle infligeait un cinglant 11/1 au nmr 232 français avant de perdre la seconde manche puis de s’imposer facilement en 4 sets avec un énorme 11/0 au dernier set. Le ton était donné, les montois n’étaient pas venus faire du tourisme, même si dans le même temps Benjamin Breut perdait face à mieux classé que lui.

Un peu plus d’une heure plus tard et après un gros coup d’accélérateur le score était de 5/1 pour le stade, avec les victoires logiques d’Admir Duranspahic et à nouveau Dorian Nicolle, puis les jolies « perfs » (victoire sur joueur mieux classé) de Jules Cavaillé et Benjamin Breut.

Une défaite de Jules et une victoire d’Admir plus tard, le score était de 6/2 avant l’exercice des doubles ; l’occasion de sceller définitivement la victoire.

Hélas, une défaite de la paire Nicolle/Breut obligeait les montois à repartir au combat pour deux simples supplémentaires au moins.

C’est Admir, le plus landais des bosniaques, qui inscrivait alors le point décisif. Admir auteur donc d’un précieux 3 sur 3, toujours difficile à réaliser, surtout quand on joue des adversaires présumés moins forts mais décidés à tout donner pour faire une grosse « perf ». Les montois l’emportent donc 8/4 dans cette poule où il faudra se méfier comme prévu de Thorigné et Chartres, deux grosses équipes, visiblement au-dessus des autres, mais aussi de la jeune équipe de Villeneuve sur Lot, composée de jeunes aux dents longues.

Rendez-vous est pris le 3 février pour la réception de Chartres, les stadistes auront l’occasion de laver l’affront de la lourde et pour tout dire surprenante défaite subie au Péglé en septembre dernier sur le score de 8/3.

L’équipe réserve de Nationale 3 enregistrait le retour de Gabriel Papong Duboscq. Engagée dans la course au maintien et opposée à Plaisance, elle obtient une victoire probante et précieuse malgré un départ très poussif. Menés 4/1 les jaunes et noirs trouveront les ressources nécessaires pour s’imposer finalement 8/6 avec, une fois n’est pas coutume, une victoire à quatre, chaque joueur ayant marqué un ou des points pour son équipe.

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes