Une revanche ratée

STADE MONTOIS / CHARTRES NATIONALE 1 Phase 2 Journée 2

Les Montois étaient prévenus, l’équipe de Chartres, en pleine confiance après le 8/0 infligé à Avion TT lors du premier match de cette demi saison, venait dans les Landes avec de réelles ambitions et une équipe combinant la fougue de deux juniors aux dents longues et l’expérience de deux habitués du très haut niveau.

Battus sèchement en septembre par ces mêmes joueurs, les stadistes, bien décidés à laver l’affront, entamaient pourtant le match de la pire des manières avec la défaite de leur leader, Admir Duranspahic, face à l’international junior Vincent Picard. Sur la table voisine, Benjamin Breut ramenait les montois à égalité avec autorité. Hélas, une heure et trois défaites plus tard, Chartres menait déjà 4/1 à la faveur d’une contre performance de Dorian Nicolle puis de deux défaites logiques de Benjamin Breut et Jules Cavaillé, même si ce dernier passait tout près de l’exploit face à Antoine Doyen.

Admir Duranspahic et Jules Cavaillé redonnaient ensuite quelques couleurs au camp montois avec une victoire à l’arrachée et dans la douleur pour le premier et une jolie performance pour le second. A 3/4 tout restait possible et Dorian Nicolle avait la possibilité de ramener les siens à hauteur ; malheureusement, pas dans un grand jour, le grand gaillard s’inclinait à nouveau.

A ce moment du match les doubles pouvaient offrir l’opportunité de revenir au score et d’espérer ensuite faire la décision sur les quatre simples restants.

Nouvelle douche froide, les deux paires jaunes et noires s’inclinaient coup sur coup. A 7/3 la victoire devenait impossible.

Jules Cavaillé et Admir Duranspahic entraient en piste pour une improbable remontada et les points du match nul. Et c’est Jules qui s’inclinait le premier, face à Vincent Picard, bourreau des montois ce samedi soir au Péglé. Sur la table à côté Admir mettait un point d’honneur à finir en beauté et disposait avec la manière d’Antoine Doyen.

8/4, la défaite était sévère mais pas illogique, Chartres méritait la victoire. Quant aux montois il leur faudra rapidement se remobiliser afin d’envisager un déplacement victorieux du côté de Lens dans 15 jours.

L’équipe 2 recevait les parisiens de Malakoff pour une rencontre dont on pensait – au vue des classements – qu’elle serait équilibrée. Hélas, les montois ont encaissé un sévère 8/1. Là encore il va falloir très vite se ressaisir, pourquoi pas du côté de La Rochelle dans 15 jours.

résumé vidéo :

 

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes