Un déplacement à Avion sans turbulences…

Avion TT / Stade Montois Tennis de Table

Championnat de France par équipes / Nationale 1 – Phase 2 journée 3

 

Piqués au vif, les montois se devaient de réagir après la désillusion du match face à Chartres et les bleus au moral qui allaient avec ; c’est ce qu’ils ont fait, avec la manière, en allant s’imposer dans la banlieue Lensoise, à Avion TT, sur le score sans appel de 8/3.

Dorian Nicolle avait des choses à prouver et il a mis un point d’honneur à démarrer le premier, montrant ainsi qu’il ne doute pas et que ses coéquipiers peuvent compter sur lui. Une victoire nette sur un adversaire certes moins bien classé mais bourré d’expérience et jouant chez lui.

Sur la table voisine, le jeune Jules Cavaillé échouait sur le roumain Costea, numéro 242 français.

Sans trembler, Benjamin Breut et Admir Duranspahic donnaient ensuite deux points d’avance aux montois ; capital doublé quelques minutes plus tard grâce à deux nouvelles victoires obtenues par Dorian et Jules. A 6/2 la cause étaient pratiquement entendue et le partage des doubles n’y changeait rien, les stadistes gardaient 4 victoires d’avance, menant 7/3 avant le retour en piste des deux leaders jaunes et noirs, Admir et Dorian ; et c’est Admir qui scellait le score du match avec une victoire nette sur son adversaire. De son côté, Dorian l’emportait aussi, avec une jolie performance à la clef face à l’international roumain Manole, numéro 87 français.

Les montois consolident leur place sur le podium avant un nouveau déplacement chez les voisins de Villeneuve sur Lot le 10 mars, une équipe dangereuse, réserve de pro A. Mais une fois n’est pas coutume, la proximité géographique permettra sans doute au public de se déplacer pour encourager son équipe.

L’équipe réserve de Nationale 3 se déplaçait quant à elle à la Rochelle avec le statut de victime expiatoire… Et pourtant, comme une réplique au récent tremblement de terre ayant affecté les Charentes Maritimes, c’est un séisme jaune et noir qui allait secouer les locaux avec en conclusion une victoire aussi belle qu’inattendue des Montois. Gabriel Papong Duboscq réalise un sans faute et dans son sillage l’équipe se met au diapason. Une équipe sans doute rassurée par la présence dans ses rangs de l’expérimenté Damien Lebeau, toujours prêt à bouleverser son agenda pour rendre service. Un grand bravo également à Pierre Commet et Julien Ficelo Bellocq qui ont amené des points précieux, pour une victoire fêtée dignement dans la nuit Rochelaise.

 

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes