Des montois en mode commando

Championnat de France par équipes de Tennis de Table

Nationale 1 phase 1 J6

Niort / Stade Montois

 

C’est ce samedi que les montois jouent une partie de leur saison à l’occasion d’un match capital à Niort. La défaite est interdite, une défaite qui serait synonyme d’un dernier match de la peur face à Boulogne Billancourt, avec le risque d’une rétrogradation en Nationale 2 dès la fin de la phase, c’est à dire fin décembre. C’est que les affaires se sont compliquées de manière imprévue à l’occasion du dernier match puisque si les jaunes et noirs ont réussi leur sortie face à leur bête noire, Chartres, les Niortais n’ont pas été en reste, disposant de Levallois à la surprise générale. Niort est donc elle aussi une équipe de battants et du combat il y en aura donc, forcément, les points valant de l’or au moment du sprint final.

Face au quatuor montois, les Deux Sévriens aligneront une équipe très compacte et talentueuse : Gaétan Renaudon, nmr 210 français, Simon Soulard 199, Clément Giret 227 et Théo Guery 347. Sur le papier les Niortais partent donc favoris et c’est justement ce qu’aiment les montois qui viennent à deux reprises de déjouer les pronostics.

PA Chauvin monte en puissance, Rémi Bételu s’affirme, Gaby Duboscq prend confiance et Benji Breut fait parler l’expérience ; bref ce déplacement piégeux pourrait réserver un heureux dénouement. Bonne nouvelle, l’équipe réserve de N3 jouera elle aussi à Niort, autant de supporters potentiels, même si elle devra rester concentrée sur son match.

Pas de trackback et commentaire autorisés.

Comments are closed.

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes