Titres Aquitains saison 2016/2017

Organisés sur deux jours, les titres aquitains 2016/2017 se déroulaient cette année à Boé (47). La délégation montoise comptaient 10 représentants, garçons et filles, de la catégorie benjamins jusqu’à celle de séniors.

En benjamines, Noémie Lambert réalise un très joli parcours et monte sur la deuxième marche du podium, prouvant ainsi que le travail effectué à l’entraînement commence à payer.

Chez les benjamins, Lucas Leroy Stelea termine à une honorable 6ème place, là encore la progression est indéniable et le résultat très satisfaisant.

En minimes filles, Emilie Bruneau termine tout simplement première et invaincue, surclassant la favorite lors du dernier match, rien à dire, de la belle ouvrage 🙂 On regrettera même que les organisateurs aient oublié de l’inviter à se frotter aux cadettes le lendemain puisque sa dauphine (conviée, elle) gagnera le tableau cadettes !

En minimes garçons, Maxime Lambert termine 10 ème, loin du podium certes mais il n’aura rien lâché du week end et fait preuve de beaucoup de courage, bravo !

En cadettes, Léna Abraham laisse ses coaches perplexes et monte sur la troisième marche du podium, il y a un potentiel indéniable et elle aurait peut être pu faire mieux, même si c’est déjà un super résultat !

En cadets, dans un tableau très ouvert, les 12 joueurs se sont rendus coups pour coups et la décision ne s’est faite qu’à l’occasion du dernier tour. A ce petit jeu, Antoine Ménétrier laisse filer un podium mérité et doit se contenter de la 5ème place, frustrant mais plein de promesses.

En juniors garçons, en l’absence du stadiste Julien Bellocq, grand favori, la tâche s’avérait compliquée pour Hervé Hauspie, sa doublure d’un jour. Il termine 9 ème en étant étincelant et fulgurant sur les meilleurs, mais malheureusement trop friable sur des joueurs à sa portée, c’est dommage 🙂

En séniors, Benjamin Breut, favori de la compétition effectue un départ canon avant de se blesser et de devoir abandonner, non sans avoir bien involontairement hypothéqué les chances des deux autres pensionnaires du stade montois, qu’il bat d’entrée (!). Au final, Cédric Pinsolle terminera 5ème et Gabriel Duboscq, très en jambes, parviendra à se hisser sur la deuxième marche du podium, au terme d’un marathon de deux jours, bravo l’artiste 🙂

Un week end très réussi donc ; il faut également souligner l’excellent comportement de ces jeunes, tant dans les aires de jeu qu’en dehors. Personne ne s’est retrouvé sans soutien, le stade montois tennis de table est décidément une grande et belle famille !

noemie-copie

lena-copieemilie-copiegaby-copieimg_2205-copie

Powered by wordpress| Compare Premium WordPress Themes